Laurent Cussinet interprète Malbec dans Anthocyane

Laurent commence son parcours à Lyon et sa région où il travaille pour différentes compagnies qui lui font notamment découvrir le clown de théâtre, les comédies musicales et le théâtre forum.

Il joue le rôle-titre dans le conte Amal et la lettre du Roi, de R.Tagore puis dans Novecento : pianiste de A. Barrico.

Il part ensuite se former pendant deux ans à l’Ecole Jacques Lecoq à Paris, où il étudie le mouvement et le jeu masqué. Puis il travaille pour Mad Cie en Bretagne où il coécrit son premier spectacle : Intimités.

De retour à Paris en 2013, il joue dans différentes pièces, notamment en tant que mime dans L’Ile sans Nom de la Cie Au Fil du Vent.

Il écrit son premier seul en scène, Mâle de Cœur, lauréat de plusieurs prix et toujours en tournée, il met en scène le quatuor A’Dam pour la scène nationale d’Evry ainsi que le One Clav’ Show de la claveciniste et comédienne Chloé Sévère.

En parallèle il obtient une maîtrise d’études Cinématographiques et Audiovisuelles et réalise des capsules vidéos pour la BNF, les clips de l’ensemble baroque El Sol ainsi que deux séries destinées au web.

A Bordeaux depuis 2020 il écrit et réalise ses propres films, ici aussi ou , collabore avec le théâtre des Chartrons sur différents spectacles et donne des cours d’étude du mouvement à l’école Nationale des Arts Décoratifs (Paris).

Patrick Thoraval interprète Marc dans Anthocyane

Patrick Thoraval est né en 1974. II débute le théâtre en 1992 au sein de la Cie Jacques Fontaine, puis participe, en 1995, à la création de  La Cie La Belle Indienne, dont il prend la direction en 2000.

Il se forme auprès de Zygmunt Molik de 1996 au début des années 2000 tout en collaborant avec d’autres membres du Teatr Laboratorium et du Workcenter of J. Grotowski en Pologne et en Italie.

En 1998 Patrick travaille à Los Angeles auprès de Thomas Leabhart.

En 2004 Patrick étudie «l’analyse par l’action de Stanislavski» avec Valery Rybakov, élève de Maria Knebel.

Entre 2011 et 2015 il participe, auprès de Thomas Richards, Mario Biagini et de la chanteuse haïtienne Maud Robart, à de nombreuses sessions de travail et performances sur les actions physiques et les chants de la tradition.

Actuellement plus tourné vers l’image, Patrick se passionne pour les techniques Meisner et Strasberg.

Sa carrière d’acteur se fond dans les 14 spectacles et les 3 films produits par la Cie La Belle Indienne jusqu’à aujourd’hui, mais il travaille également au théâtre pour de nombreuses autres compagnies (théâtre public et privé) en tant qu’acteur et metteur en scène, et joue régulièrement pour le grand et les petits écrans. Ses dernières apparitions marquantes ont été le long métrage de Hamid Rabaoui A Song For Juliette (en postproduction pour sortie fin 2022) dans lequel il tient l’un des trois rôles principaux, et le spectacle Blaise au cœur du monde, seul en scène sur des poèmes de Blaise Cendrars, produit par la Cie La Belle Indienne et co-mis en scène avec Marjorie Hertzog, dont la tournée a été interrompue par la crise sanitaire.

Patrick Thoraval est Marc dans Anthocyane

Également formateur depuis une vingtaine d’années, il dirige depuis 2017 les stages, ateliers et coachings pour acteur La Présence Organique, dont l’axe principal d’enseignement est le système de Stanislavski et ses dérivés. 

Le fenouil c’est trop bon !

Cru, poêlé, bouilli. Sauvage ou en graine. Autant de manières de le manger que de se faire plaisir.

François-Régis Gaudry en parle sur France-inter

https://urlz.fr/e3nz

Le fenouil, ce légume incompris Article du Monde

https://urlz.fr/e3nE

Accord mets & vins : Le fenouil aime les vins blancs

Meilleur sommelier du monde, Olivier Poussier livre ses secrets pour des accords mets-vins réussis. Avec du fenouil, il conseille de servir des vins blancs à base de cépages tels que la clairette, l’ugni blanc ou encore le vermentino.

https://urlz.fr/e3nI

L’équipe de France sacrée championne du monde 2020 de dégustation

L’équipe de France a été sacrée championne du monde 2020 de dégustation à l’aveugle samedi 10 octobre 2020, à l’issue de la finale organisée par La Revue du Vin de France au Château Smith Haut-Lafitte, près de Bordeaux.

Inspirés et déterminés, les Français ont dominé pour la seconde année consécutive en finale les Chinois, seconds. Les vaillants Suédois et Finlandais montent ex-æquo sur la troisième marche du podium avec 114 points. Les Français réalisent un doublé historique : jamais une équipe n’avait remporté deux fois de suite le Championnat. Grâce à cette victoire, la France devient également la nation la plus couronnée du Championnat, avec trois victoires depuis sa création en 2013.

La plupart des équipes ont bravé les difficultés liées à l’épidémie du Covid pour rallier la France malgré les soucis de transport et participer à cette compétition très relevée. Il fallait identifier 12 vins du monde pour l’emporter. Un exercice particulièrement délicat lorsqu’il s’agit de reconnaître à l’aveugle un tempranillo 2017 du domaine Picaro Del Aguila en Espagne ou un très inattendu chasselas 2015 de la cave des Tilleuls, en Suisse. Après un premier décompte de points, les 10 meilleures équipes se sont affrontées lors d’une ultime manche autour de 4 vins supplémentaires, dont un chardonnay 2016 d’Ata Rangi élaboré dans le Martinborough, en Nouvelle Zélande. 

Les brillants vainqueurs, le psychanalyste Éric Bordas, les aiguilleurs du ciel Emmanuel Olive et Christophe Boyet et le négociant François Breteau, régional de l’étape ainsi que leur coach Vincent Mercier, professeur des écoles en retraite, se succèdent à eux même puisque les Français avaient été sacrés en 2019, au château de Chambord.

Cette victoire illustre les progrès des dégustateurs français, longtemps à la peine lors des dégustations internationales de vins étrangers.

Les vins dégustés

Vin N°1 :
Cépage principal : Chardonnay
Pays : France
Appellation : Champagne
Producteur : Ayala
Millésime : 2013

Vin N°2 :
Cépage principal : Chasselas
Pays : Suisse
Appellation : Valais
Producteur : Cave des tilleuls
Millésime : 2015

Vin N°3 :
Cépage principal : Chardonnay
Pays : France
Appellation : Meursault
Producteur : Buisson Charles
Millésime : 2012

Vin N°4 :
Cépage principal : Corvina 70%, Rondinella 17%, Corvinone 3%
Pays : Italie
Appellation : Amarone della Valpolicella classico
Producteur : La Dama
Millésime : 2015

Vin N°5 :
Cépage principal : Cabernet sauvignon 50%, syrah 50%
Pays : Australie
Appellation : Australie du sud
Producteur : Penfolds
Millésime : 2017

Vin N°6 :
Cépage principal : Grenache
Pays : France
Appellation : Chateauneuf-du-Pape
Producteur : La Janasse
Millésime : 2000

Vin N°7 :
Cépage principal : Tempranillo 95%, grenache 5%
Pays : Espagne
Appellation : Ribera del Duero
Producteur : Domino del Aguila
Millésime : 2017

Vin N°8 :
Cépage principal : Riesling
Pays : Allemagne
Appellation : Moselle
Producteur : Van Volxem
Millésime : 2018

Vin N°9 :
Cépage principal : Chardonnay
Pays : Nouvelle Zélande
Appellation : Martinborough
Producteur : Ata Rangi
Millésime : 2016

Vin N°10 :
Cépage principal : Pinot noir
Pays : États-Unis
Appellation : Santa Cruz Mountains
Producteur : Lilo Vineyard
Millésime : 2014

Vin N°11 :
Cépage principal : Merlot 70%, cabernet franc 30%
Pays : France
Appellation : Saint-Émilion Grand Cru
Producteur : Valandraud
Millésime : 2011

Vin N°12 :
Cépage principal : Scheurebe
Pays : Autriche
Appellation : Burgenland
Producteur : Nekowitsch
Millésime : 1998